Actualités / Cadre de vie - mardi 03 septembre 2013

Chamarel boucle son projet

INVENTER ensemble une façon de vieillir et d’habiter un lieu. Concrétiser les principes et valeurs qui les rassemblent : la non spéculation, la coopération, la solidarité, l’écologie, la citoyenneté et le respect de la vie personnelle. Voilà ce qui a motivé l’association Chamarel (Coopérative habitants maison résidence de l’Est lyonnais), pour construire un immeuble atypique, offrant une solution intermédiaire entre la propriété individuelle et la location, via l’achat de participations du terrain qui appartient à la collectivité.

Pour ce faire, ils ont créé la société Chamarel-Les Barges en décembre 2012. A ce jour, neuf personnes sur les vingt-quatre actionnaires sont de futurs habitants. Le groupe entre aujourd’hui dans une phase d’élargissement et recherche de nouveaux candidats, en organisant des réunions d’information.

“Nous sommes dans la dernière ligne droite. Nous avons embauché le cabinet d’architecte Arketype avec lequel nous avons commencé à travailler sur les volumes du bâtiment. Nous espérons déposer le permis de construire au cours du 2e trimestre 2014. Nous sommes aussi en discussion avec un bailleur pour une éventuelle collaboration”, indique Patrick Chrétien, l’un des futurs habitants. Un terrain de 1500 m2 est en voie d’acquisition aux Barges, au Village. L’immeuble constructible (1000 m2) abritera seize logements et des espaces mutualisés (salle polyvalente, buanderie, atelier...).

 

Vide juridique à combler

Pour l’heure, les projets d’habitat coopératif en France se heurtent à un vide juridique qui complique les démarches de ceux qui s’orientent vers ces nouveaux modes de vie. Le projet de loi Duflot devrait permettre de combler ce vide et de promouvoir des alternatives innovantes. Il devrait être adopté par le Parlement à l’automne 2013. “Concrètement, spécifie le projet de loi Duflot, l’habitat participatif peut se décrire comme un regroupe- ment de ménages mutualisant leurs ressources pour concevoir, réaliser et financer ensemble leur logement, au sein d’un bâtiment collectif. Ce type de projets se caractérise par le respect de valeurs essentielles comme la non-spéculation, la solidarité, la mixité sociale, l’habitat sain et écologique, la mutualisation d’espaces et de ressources”.

Les adhérents de Chamarel ont participé à un groupe de travail, dans le cadre d’une démarche collective appuyée par Habicoop. A Villeurbanne, vient d’aboutir celui du Village vertical, première coopérative d’habitants du 21e siècle en France. D’ici 2016, ce sera au tour de Chamarel à Vaulx-en-Velin. Le groupe compte essaimer ensuite à Bron et, pour faire circuler les idées, lancer des séminaires de réflexion sur le thème “vieillir autrement” avec d’autres porteurs de projets.

F.M

Pratique : réunion d’information le 17 septembre à 18h30 chez Patrick Chrétien, 5 ch. de la Godille. Contact : Chantal Nay au 04 72 04 32 31.

 

5733 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Cadre de vie > Chamarel boucle son projet