Actualités / Cultures - mardi 17 mars 2015

“Ah ! L’West”, le western vaudais et timbré

APRÈS le western spaghetti, voici le western gratin de cardons ! C’est aux confins de la zone maraîchère de Vaulx-en-Velin, au ranch San Antonia, près de la rocade, que le réalisateur Thierry Rousset a posé ses caméras pour le tournage de sa série loufoque. “Ah ! L’West”, c’est l’histoire d’un village du 19e siècle quelque part en Amérique et de ses habitants, tous plus originaux les uns que les autres. Une foultitude de personnages qui “jouent de l’harmonica, mais aussi de la gâchette”, comme dirait Sergio Leone, le maître incontesté du genre. Sauf qu’“Ah! L’West”, ne s’inscrit pas dans la droite ligne de La charge héroïque ou d’Il était une fois dans l’Ouest. “L’esprit de cette série, ce n’est pas le 1er degré, prévient Thierry Rousset. On préfère prendre le contre-pied de John Wayne et ses belles chemises et montrer ceux qu’on ne voit pas dans le western classique, ceux qui se cachent pendant les duels”. La filiation est davantage à chercher du côté de Kaamelott, autre série tournée dans l’agglomération. On retrouve d’ailleurs côté casting, des piliers de l’épopée médiévale d’Alexandre Astier, comme Jacques Chambon ou Serge Papagalli.

“J’assume cet héritage du ton et du for- mat, même si on essaye de se démarquer”, poursuit le réalisateur. Et d’ajouter en plaisantant : “Je préfère qu’on me dise que cela ressemble à Kaamelott plutôt qu’à Anne Roumanoff !”

Pour le moment, dix épisodes ont été tournés. Ils seront postés toutes les deux semaines sur internet. L’équipe espère “aller à la pêche à la production” et vendre le concept à une chaîne de télévision, “pour encore plus se fendre la gueule”.

Maxence Knepper

Pratique : ahlwest.com

4070 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Cultures > “Ah ! L’West”, le western vaudais et timbré