Actualités / Cultures - mercredi 01 octobre 2014

Fin de l’histoire de“La Femme qui”

"EN JUIN 2013, des signes étranges ont commencé à apparaître sur les murs du quartier”, rappellent les artistes de Komplex KapharnaüM, des signes dessinés par une mystérieuse femme. Pendant plus d’un an, les artistes ont “mené l’enquête sur les traces de cette femme dont l’histoire est un hymne à l’irrationnel, aux imaginaires biscornus, aux rituels de coins de rue...” aujourd’hui, ils savent qui elle est et d’où elle vient.

Les 11 et 12 octobre, au Carré de Soie, le public pourra découvrir le fabuleux destin de la créature aux bois de cerf, lors d’une balade d’environ 2,5 kilo- mètres, ponctuée de spectacles. Il s’agira de partir du point de départ, la station de métro La Soie, en se laissant guider par les totems de Doriane et audrey, les chants de la chorale du Bois d’Oingt, les explications célestes du Planétarium, les sons de l’ecole nationale de musique... et en suivant une dernière fois les signes et les gri- gris de la Femme qui. Le public croi- sera de nombreuses personnes qui lèveront le mystère : les géographes de Délices Dada, l’homme pigeon de nCnC, Lorette Zitouni et d’autres artistes ou compagnies, complices des Fabulations pédestres périphériques. L’histoire touche à sa fin, ne manquez pas de découvrir qui est la Femme qui !

F.M

Pratique : départs en continue depuis la station de métro vaulx-en-velin /La Soie, de 13h à 18h, samedi 11 et dimanche 12 octobre. Balade en boucle (2,5 km). Suivre le balisage rose fluo et prévoir une pièce de 1 euro pour faciliter la route. informations au 0472379478.

2511 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Cultures > Fin de l’histoire de“La Femme qui”