Actualités / Cultures - mardi 06 janvier 2015

L’Incubateur revient pour de nouvelles émotions

L’AN PASSE, il avait enthousiasmé dix familles vaudaises. L’Incubateur revient en 2015 pour en réjouir autant ! l’idée est de proposer une animation scientifique et artistique pour le moins originale : associer chercheurs, artistes, habitants et personnels du Planétarium afin de réfléchir à une question de science qui fait l’actualité d’un laboratoire. Pendant six mois, les Vaudais auront la possibilité de jouer les Géo Trouvetout dans leur salon en construisant une chambre à brouillard avec ce qu’ils trouvent.

Année mondiale de la lumière oblige, c’est sur ce thème que les participants du cru vont plancher, après s’être essayé à la détection des rayons cosmiques lors de la précédente édition. Des projets “un peu fous” vont rythmer la saison promet Simon Meyer, le directeur de la structure, qui rappelle que l’Incubateur 2014 a placé la barre très haute en faisant s’envoler les participants en montgolfière ou en les plongeant dans les couloirs de l’accélérateur de particules du Cern, à 100 mètres sous la terre. A la rentrée 2015, une grande exposition de la plasticienne Sophie Pouille viendra conclure l’expérience.

M.K

Photo © Marion Parent

2778 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Cultures > L’Incubateur revient pour de nouvelles émotions