Actualités / Cultures - mardi 06 mai 2014

Pour ne pas oublier Victor Jara

DEUX FILMS seront projetés aux amphis : chacun évoque à sa manière le Chili, le chanteur Victor Jara, et la transmission de l’histoire. le premier, un long métrage d’une heure, s’intitule simplement : Victor Jara, n° 2547. il reprend un récit resté longtemps dans l’ombre, celui de Hector Herrera. au moment du coup d’état de Pinochet en 1973, ce jeune fonctionnaire chilien s’est retrouvé devant le cadavre de Victor Jara qu’il a reconnu. Refusant de voir ce corps disparaître comme tant d’autres “disparus”, il parvient au péril de sa vie à l’enterrer légalement. au bout de 40 ans d’exil en France, Hector Herrera est sorti de son silence et témoigne devant la caméra d’Elvira Diaz, la réalisatrice du film. Hector Herrera et Evira Diaz seront tous deux présents pour cette soirée vaudaise exceptionnelle. ils débattront avec le public, du Chili et “d’un acte de résistance” comme le rappelle Marco Perez, co-fondateur de l’association “les 40 guitares pour Victor Jara”.

l’autre film présenté ce soir-là est un court-métrage de 20 minutes produit par le centre social Peyri. “Victor Jara presente, Ahora y siempre” (Victor Jara présent, maintenant et toujours) est un documentaire réalisé par deux sœurs, Maureen et Jordane Burnot, sur une idée de Marco Perez et Karla Galvez, sa compagne. Plutôt que de s’en tenir à filmer la soirée organisée fin décembre salle Victor-Jara, le documentaire évoque les liens très forts entre Vaulx et le Chili. les deux jeunes réalisatrices ont construit un montage dynamique, qui mêle interviews, images d’archives et concert. Ce qui donne un film passionnant et authentique- ment vaudo-chilien sur deux questions entremêlées : celles de la mémoire et de l’initiative citoyenne.

F.K

Pratique : Projection de “Victor Jara, n° 2547”, le 19 mai à 19h aux amphis, rue Pierre Cot. Suivi d’un débat en présence d’Hector Herrera et d’Elvira Diaz, et du documetaire des sœurs Burnot. 

3459 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Cultures > Pour ne pas oublier Victor Jara