Actualités / Société - vendredi 13 septembre 2013

Les professeurs de Barbusse occupent le collège

En soutien à deux familles d’élèves, scolarisés dans l’établissement et sans solution d’hébergement, une vingtaine de professeurs du collège Henri-Barbusse s'est mobilisée et a occupé le collège la nuit du jeudi 12 septembre. Une action symbolique pour refuser que des élèves mineurs se retrouvent sans domicile fixe et pour alerter les institutions et les services sociaux.

“Deux parents avec trois enfants dont une fille scolarisée en quatrième et une dame avec deux enfants dont un garçon scolarisé en sixième, se retrouvent sans solution d’hébergement, expliquent les professeurs du collège. La décision a été prise à l’unanimité. Ces familles sont en toute légalité sur le territoire. Il y a des locaux disponibles à quelques encablures de là, dans l’ancien collège Vilar que nous occupions”.

Jeudi 12 septembre, aucune solution n’avait été trouvée.

Mise à jour du vendredi 13 septembre : 

Les enseignants du collège Henri-Barbusse occuperont l'établissement tout au long du week-end. Et prévoient un mouvement de grève lundi 16 septembre si la situation des deux familles n'évolue pas.

Mise à jour du lundi 16 septembre :

Le collège Henri-Barbusse a été occupé samedi 14 et dimanche 15 septembre par les enseignants. Ils ont reçu le soutien du maire, Bernard Genin et de son adjointe aux Droits de l'Homme, Sophie Charrier. “Nous avons rencontré le proviseur du collège Henri-Barbusse pour évoquer la situation de ces familles sans abri qui n'a que trop duré et ne doit pas s'enliser” évoquent-ils dans un communiqué de presse.“Nous nous sommes adressés à monsieur le préfet afin qu'il use de ses prérogatives, à savoir son droit de réquisition des logements d'urgence. Suite au dernier contact que nous avons eu ce jour avec le cabinet du préfet, celui-ci confirme qu'une solution sera apportée dans la journée pour toutes les familles, ce dont nous nous félicitons !”.

Cependant, les enseignants restent mobilisés. “Nous n'avons pas d’interlocuteurs, soulignent-ils. Nous nous relayons depuis quatre jours pour occuper le collège“. Ces derniers s'inquiètent car les familles concernées risquent d'être logées loin de l'établissement. Une délégation est partie devant la préfecture pour obtenir davantage d'explication. 

5324 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Société > Les professeurs de Barbusse occupent le collège