Actualités / Sports - mardi 16 juin 2015

Un nouveau bureau et cinq commissions de travail pour l’OMS

Un nouveau projet sportif a été présenté, quelles sont les conséquences pour l’OMS ?
L’Office municipal des sports est une association de loi 1901. Nous sommes une structure autonome par rapport à la municipalité. Cependant, nous attendions le projet sportif municipal pour nous situer par rapport à celui-ci. Ce dernier a été présenté et approuvé. Désormais notre place est plus que confirmée. Nous avons pu réactiver ce qui avait été fait par nos prédécesseurs, à savoir Paco Martinez, Roger Vuillemenot ainsi qu’Ali Rechad et Marie-France Rousset. N’oublions pas l’engagement de la directrice Cécile Valentin qui travaille au quotidien avec les associations.

Quels changements ont été apportés à l’association ?
un nouveau bureau a été mis en place ainsi que cinq commissions de travail. il existe une commission finances, une autre équipement. Une nouvelle commission juridique a été couplée avec celle liée au devenir de notre structure. Enfin, on retrouve les commissions médailles et manifestations. Nous souhaitons travailler en étroite collaboration avec le service des sports. Nous avons participé à la réflexion sur les nouveaux critères d’attribution des subventions.

La structure va-t-elle être amenée à évoluer ?
A l’heure actuelle, nous attendons la répartition des rôles entre le service municipal des sports et l’OMS. Notre projet est articulé autour de quatre valeurs : structurer, informer, représenter les clubs et les valoriser. L’OMS sera présent pour informer et former les dirigeants et les épauler pour leur prise de décision. Nous mettons en place une boîte à outils qui va permet- tre aux clubs de se structurer eux- mêmes afin de répondre aux exigences administratives actuelles. L’OMS assure l’interface entre la mairie et les associations sportives. Autre volet d’action pour nous : il est primordial que les clubs se connaissent mieux.

Lors du conseil municipal du 28 mai, il a été montré que certains clubs ont des difficultés. Quelle aide peut être apportée ?

A l’heure actuelle, dix clubs sont en difficulté. La mairie leur a envoyé des courriers pour les rencontrer individuellement. il y a un accompagnement spécifique. De notre côté, nous allons réunir tous les clubs. Nous allons voir avec eux quelles sont les meilleures solutions. Les nouveaux critères d’attribution de subventions ne sont pas immuables et pourront être ajustés.

propos recueillis par Rochdi Chaabnia

Après les Etats généraux du sport, le projet sportif local et la redéfinition des critères de subvention aux associations sportives, rencontre avec Jean-Yves Coutant le nouveau président de l’Office municipal des sports, l’association chargée d’épauler les clubs. 

3635 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Sports > Un nouveau bureau et cinq commissions de travail pour l’OMS