Archives / Journal N°51 - lundi 30 avril 2012

Chaude ambiance au battle de hip-hop

“Avec l'habitude, nous n’avons pas de problème pour l’organisation. La difficulté est de rassembler les danseurs qui, pour la plupart, passent d’une compétition à une autre. Il faut aussi mobiliser de la main-d’œuvre pour les différentes tâches”, constate Nathan Tanyikoy, un des piliers du battle vaudais, devenu un rendez-vous de hip-hop coutumier au mois d’avril, au sud de la commune. A la mairie annexe plus précisément, où plus de deux cent cinquante participants, dont soixante-dix danseurs s’étaient donné rendez-vous, le 18 avril, dont soixante-six danseurs repartis en cinq équipes venues de différentes villes de la région. A travers l’ambiance qui règne aussi bien parmi les danseurs que les spectateurs, il est perceptible que la manifestation a gagné en tenue et en professionnalisme. L’objectif aussi a changé selon Nathan Tanyikoy : “A l’origine, cette manifestation était organisée afin de récolter des fonds pour partir en vacances. Maintenant, c’est pour faire venir d’autres jeunes à Vaulx-en-Velin et montrer qu’ils sont capables de mettre en place des événements hip-hop de qualité et fidèles à leurs valeurs”. Les jeunes adhérents du centre social Peyri ont été eux aussi associés aux préparatifs de cette rencontre que Nathan Tanyikoy qualifie de “belle aventure qui marche de mieux en mieux”. L’initiative se fait avec le soutien financier de la Ville, du centre social, mais aussi de Marvin street, qui sponsorise les danseurs. Cette année, un plus a été aussi ajouté avec la participation de Mathieu Jackson, artiste plasticien qui a conçu le trophée : “Ils m’ont donné une idée de départ. Celle de réaliser une étoile à cinq branches divisibles”. Il est ravi de cette collaboration, trouve cette initiative “épatante” et est “impressionné par le très bon niveau des danseurs” qui, au final, se répartiront les branches des étoiles et l’équipe gagnante remportera le socle.

J.P

3947 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Parutions > Archives > Journal N°51 > Chaude ambiance au battle de hip-hop