Portraits / JOURNAL N°71 - mardi 16 avril 2013

Dominique Vinchon, combattre la misère

C’EST tout naturellement que Dominique Vinchon s’est tournée vers les Petits frères des pauvres en tant que bénévole.“La misère, ça me révolte”,dit-elle heureuse d’apporter sa contribution pour la combattre. Depuis sa jeunesse, elle s’attache à aider les personnes en difficulté : “A 18 ans, j’ai commencé à travailler avec les personnes âgées. J’étais dame de compagnie en quelque sorte”, relate-t-elle. Elle exerce ensuite la fonction d’agent hospitalier. Quelques années difficiles l’éloignent du monde du travail et l’incitent à se replier sur elle-même : “J’ai eu des passages à vide où je n’avais pas envie de faire grand-chose”, confie-t-elle. Cette expérience lui permet cependant aujourd’hui d’être plus proche des personnes qui fréquentent cette association. Vaudaise depuis treize ans, elle apprécie particulièrement “le brassage de nationalités. Cela permet d’apprendre beaucoup, notamment la tolérance”, insiste-t-elle.

J.P

2743 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Portraits > JOURNAL N°71 > Dominique Vinchon, combattre la misère