Portraits / JOURNAL N°71 - mardi 16 avril 2013

Emilie Mistral, besoin de bouger

A 26 ANS, Emilie affiche une expérience professionnelle impressionnante. Sans parler de son implication dans la vie associative vaudaise, sa volonté de se former dans le but de développer sa propre activité, tout cela en maternant, puisqu’elle est maman d’un bébé de quatre mois. L’énergie ne lui manque pas ni la pugnacité. Un héritage de ses années sportives : “Dans le sport, on ne lâche jamais. Quand on loupe, on recommence toujours. C’est le principe que j’applique dans la vie”, commente cette ancienne gymnaste et volleyeuse. De petits boulots dans l’animation au rachat d’une entreprise, la jeune femme sait ce que bosser dur veut dire. Elle compte bien faire valoir son expérience pour atteindre son objectif : “Je voudrais travailler dans l’événementiel. Pour l’instant, je suis des cours de décoration intérieure par correspondance. J’espère entamer une formation d’art floral dès la rentrée”.

J.P

3295 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Portraits > JOURNAL N°71 > Emilie Mistral, besoin de bouger