Portraits / JOURNAL N°70 - mardi 02 avril 2013

Denis Poinas, au service des jeunes en difficulté

LE PARCOURS de cet ancien urbaniste est pour le moins original. Après avoir travaillé dix ans au ministère de l’Equipement, il a quitté la fonction publique pour diriger des centres de formation gérés par l’église catholique, à Marseille et en région parisienne. “J’ai ensuite travaillé comme éducateur de rue avec l’association Aux captifs la libération,auprès de jeunes à la rue et de prostituées”. Après cette “expérience extrêmement décapante et formatrice”, Denis Poinas a rejoint les Apprentis d’Auteuil et poursuivi son action auprès de jeunes en difficulté. En 2004 il est revenu à Lyon, sa ville natale, pour coordonner six établissements à vocation éducative ou de formation, parmi lesquels la résidence Saint-Bruno située au Village, qu’il dirige. Il assure aussi quelques mois la direction intérimaire de l’école de production Boisard, le temps qu’un nouveau chef d’établissement soit recruté.

F.M

5644 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Portraits > JOURNAL N°70 > Denis Poinas, au service des jeunes en difficulté