Actualités / Cadre de vie - mardi 05 février 2013

Barges-Cachin, un secteur du Village qui bouge

 MI-Chemin entre le centre-ville et le Village, le secteur Barges-Cachin offre des opportunités en terme d’aménagement urbain et de densification de la ville. tous les riverains le savent maintenant : l’avenir de ce quartier passe désormais par sa transformation en un vrai quartier, désenclavé. Le chemin a été long depuis la procédure entamée en 2005 dans le cadre de l’agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), jusqu’à l’aménagement programmé et maîtrisé qui va être mis en œuvre conjointement par la mairie, le bailleur Alliade habitat, le promoteur SLCI, et le Grand- Lyon pour la voirie. Le cabinet Eranthis a conçu l’aménagement général et intervient sur les futurs espaces publics du quartier. en présence du maire Bernard Genin et des élus, la direction municipale du Développement urbain a présenté le projet dans toutes ses composantes, en reprenant son historique, vidéoet plaquette à l’appui, jusqu’à son réajustement en 2009. Les modifications de programme ont conduit à la suppression de la connexion routière de l’allée des Cerisiers à la rue du 19-Mars-1962, à la réduction des étages des futurs immeubles à quatre niveaux, et à la diversification de l’offre d’habitat. Sur les espaces publics, de grands changements vont s’opérer : des bandes cyclables sécurisées seront aménagées des deux côtés de l’avenue Charles-de-Gaulle, rétrécie à une voie dans chaque sens. La rue du 19- Mars-1962 sera prolongée en zone 30, pour faciliter l’accès au centre du quartier tout en “apaisant” la circulation, comme disent les urbanistes. elle sera bordée d’arbres et équipée d’une trentaine de nouvelles places de stationnement en épi.Les premiers travaux d’accès au quartier vont débuter dès ce printemps 2013 sur la voierie (voir calendrier). a noter que la liaison cycliste Vaulx-Décines devrait être effective dès le mois de mai 2013.

Parvis en forme de fleur de cardon

Le plan ci-dessus fait clairement apparaître le nouveau parvis, qui fera le lien entre les nouveaux immeubles du quartier et l’espace Marcel- Cachin, installé dans les locaux de l’ancienne école maternelle. Ce lieu géré par la commune va connaître quelques modifications pour accueillir, outre des services pour tous les âges, un pôle petite enfance. Quant au parvis, il a été conçu à par- tir de la symbolique de la fleur de car- don, avec des cheminements ondulant comme des tiges entre les différents espaces–placette, aire de jeux, jardins d’agrément. Ce parvis, entiè- rement piétonnier, donnera accès au terrain multi-sports, dont l’éclairage a été conçu en fonction et en respect des usages des riverains : du sport pour les jeunes oui – basket et foot seront possibles – de jour, mais pas de nuit.

Quant aux nouvelles constructions, c’est une “question d’aménagement du territoire”, a souligné Bernard Genin en préambule. L’agglomération se développe, “quel que soit le président du Grand-Lyon, et quel que soit le maire de Vaulx-en-Velin”, a-t-il ajouté. en concertation avec les riverains, la Ville a retravaillé la question de la diversification de l’habitat. Devraient donc être construits de part et d’autre de la nouvelle voirie prolongée de la rue du 19-Mars-1962, soixante et un logements en accession à la propriété par SLCI Promotion et quarante-six logements sociaux réalisés par Amalia-Alliade habitat. La saisie du tribunal administratif déposé par l’association Vaulx-en-Velin village (AVVV) ne devrait pas remettre en cause le calendrier général.

Face aux questions des riverain concernant les clôtures des loge- ments, anciens ou nouveaux, le maire a rassuré son auditoire très attentif, voire passionné. Les plantations, les clôtures et les portillons permettant les accès encadreront de façon harmonieuse les espaces des copropriétés et des logements sociaux, sans nuire à la circulation piétonne du parvis et sans créer d’impasse, source de nuisance et de délinquance.

Au chapitre des incivilités, le maire a rappelé que “ramener de la vie dans les quartiers” avait un effet dissuasif, “même si cela ne règle pas tout”. La cohérence forte de l’ensemble du projet, tout comme celui de la connexion au restant de la ville, sera de plus renforcée par l’augmentation de la fréquence de bus, qui va être effective, au moins pour la ligne 57, dès début mars 2013.

Françoise Kayser

Calendrier :

- Printemps 2013 : désignation des entreprises par le Grand-Lyon.
- juin 2013 : début des travaux d’assainissement et passage de réseaux.

- septembre 2013 : aménagement du parvis, travaux de résidentialisation des barges (réfection des clôtures et des garages par le bailleur Alliade habitat).

- octobre 2013 : création du tourne à gauche sur l’avenue Charles-de- Gaulle.
- juillet 2014 : fin des travaux.

- novembre 2014 : dernières plantations à effectuer.

Le projet sur www.gpvvaulxenvelin.org

6542 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Cadre de vie > Barges-Cachin, un secteur du Village qui bouge