Actualités / Démocratie locale - mardi 15 avril 2014

Une ville, des mémoires : résister, c’est dire non

L’ESPRIT de la résistance reste au cœur de l’édition 2014 d’Une ville des mémoires. Résistances face à la haine raciale, au totalitarisme, à l’exploitation de l’homme par l’homme, mais aussi au libéralisme outrancier, aux extrémismes, au sexisme... De la mémoire locale à celle de l’humanité, en passant par la mémoire des exilés, la ville réaffirme l’importance du souvenir comme moteur de réflexion et d’action. Autour de commémorations, de spectacles, d’expositions, de films et de débats, elle met en lumière des résistances passées qui doivent servir à mieux construire le présent et l’avenir, sans jamais perdre de vue le respect de l’humain.

Une ville des mémoires est co-organisée par Asav, Lyon Outremer, Epi, Back to roots, Forum Associatif Tous Ensemble, Anacr-Ami(e)s de la Résistance, association 40 guitares pour Victor Jara.

 

Mémoire de l’esclavage

- Exposition “mémoire de l’esclavage” : à travers les planches de sa bande dessinée, l’artiste Serge Diantantu retrace toute l'histoire de l'esclavage.
Du 7 au 16 mai à l’accueil et au 1er étage de l’Hôtel de Ville de 9h à 17h.
- Soirée aux Amphis : projection du film “Les routes de l’esclavage : une vision globale” de Gérard Théobald, suivie d’un débat avec la participation de Françoise Verges et du réalisateur. Participation du groupe de Bélé Manuela Bapte. Vendredi 9 mai à 19h au cinéma Les Amphis, rue Pierre-Cot.

- Commémoration de l’abolition de l’esclavage
Participation de la chorale “Gospel heritage”, d’un groupe de capoeira et slam. Samedi 10 mai à midi, au monument des Droits de l’Homme, place de la Nation.

Mémoire de Victor Jara et des victimes de la dictature chilienne
Projection du film “Victor Jara, n° 2547” et débat avec Hector Herrera et Elvira Diaz, réalisatrice du film. 1re partie : documentaire sur l’aventure vaudaise “40 guitares pour Victor Jara”, réalisé par le centre social Peyri.
Lundi 19 mai à 19h au cinéma les Amphis, rue Pierre-Cot.

Mémoire d’internement
- Journée nationale du souvenir de la Déportation, dimanche 27 avril à 10h30, au monument des Droits de l’Homme, place de la Nation.
- Création théâtrale “Rivesaltes fictions”, par la Compagnie Les Trois-Huit. Mémoire du camp d’internement de Rivesaltes, 1940-2007. Tarifs de 5 à 13 euros. Lundi 14 mai à 19h30 au centre Charlie-Chaplin, place de la Nation.

Mémoire de la Résistance française
- Projection de “La vallée libérée”, réalisé par des élèves du collège Duclos. Ce film raconte leur rencontre avec Louis Rossi, Vaudais d'origine italienne ayant participé à la résistance du maquis de la vallée de l’Azergues. Evocation de la Résistance avec des élèves et des enseignants des écoles Jean-Vilar, Makarenko B, du lycée professionnel Les Canuts. Projection du court métrage “Slameurs et Résistants vaudais” de Jean-Luc Pierre-Louis.
Mardi 27 mai de 15h à 16h au cinéma Les Amphis, rue Pierre-Cot.
- Hommage aux Résistants qui ont libéré la France et rétabli la République. Mardi 27 mai à 18h devant le monument aux Morts, rue de la République.
- Conférence-débat : “Sortir de l’ombre. Le programme du Conseil national de la Résistance”. 70 ans après sa publication dans la clandestinité sous le titre “Les jours heureux”, il reste un message pour une société démocratique et sociale. Mardi 27 mai à partir de 19h au cinéma les Amphis, rue Pierre-Cot.

Mémoire d’une ville
“Vaulx-en-Velin, mémoires d'une ville / Saison 1 : Souvenirs d'antan”. Exposition au restaurant Deeneo, avec le soutien de la Ville et des archives municipales. Images du Bourg, de la cité textile, des bords du canal.
- Du 15 mai au 30 juin, place Guy-Môquet.

4398 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Démocratie locale > Une ville, des mémoires : résister, c’est dire non