ARCHIVES / A Vaulx Jazz 2014 - mercredi 26 mars 2014 - (24 images)

Rap et pianos au programme

Place au Grand pianoramax avec le pianiste helvète Léo Tardin, le batteur Dominik Bukhalter et le rappeur-poète Black Cracker. Un trio composé de deux musiciens suisses et d’un poète venu de Brooklyn. Entre lyrisme et mots clamés, le trio offre une prestation soignée dans laquelle le piano reste au cœur du trio. Black Cracker livre une poésie personnelle et forte, le batteur zurichois montre plus d’une fois son talent et donne le ton, enfin le pianiste de Genève alterne entre noires et blanches sur son piano à queue et un autre électrique conférant un accent très urbain à la soirée.

Moins jazz et plus groovy, place au Robert Glasper experiment. Du nom du pianiste de jazz, le groupe est capable de mélanger les genres en basculant tantôt vers l’électro en reprenant le tube mondial des Daft Punk “get lucky”. Avec Casey Benjamin au chant, la formation a des allures cosmiques. Reprenant le classique soul de Bill Withers “lovely day”, le pianiste texan et ses comparses annoncent une légende du rap : Yasiin Bey, plus connu sous le nom de Mos Def. Le public debout exulte et se laisse emporter par le flow du rappeur new-yorkais. Spécialement venu pour A Vaulx jazz, l’invité prend ses marques et charme l'audience déjà conquise.

Photos © Jean-Loup Bertheau

5447 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > ARCHIVES > A Vaulx Jazz 2014 > Rap et pianos au programme