Actualités / Cadre de vie - mardi 08 janvier 2013

Le programme d’aménagement Tase étendu et moins dense

LES PÉRIMÈTRES La Soie (ex-Yoplait) et Tase sont les deux grands secteurs qui vont accueillir les prochaines opérations immobilières du Carré de Soie. Leur aménagement vise à constituer une offre de logements mixte et diversifiée, développer les commerces et services, créer un pôle tertiaire d’agglomération, de nouvelles voieries et équipements publics. Mi-décembre, trois délibérations les concernant ont été soumises au Conseil communautaire de Lyon, dont l’une relative au Programme d’aménagement d’ensemble (PAE) Tase mis en place en 2006. Puis c’est le conseil municipal de Vaulx-en-Velin qui a adopté le programme modifié, le 19 décembre.

Rappelons que par ce dispositif, les constructeurs se sont engagés à participer au financement d’un pro- gramme d’équipements publics – en contrepartie de la taxe d’aménagement qu’ils ne paient pas. A la Tase, cela concerne la réalisation des voiries et réseaux par la Communauté urbaine et la création de l’éclairage public, le financement de places petite enfance et de classes d’école par la Ville de Vaulx-en-Velin.

Du fait des recours de l’association Vaulx Carré de Soie sur deux permis de construire déposés par Bouwfonds Marignan, principal opérateur du PAE, le projet d’aménagement a subi des transformations. “On va faire moins, c’est-à-dire dédensifier sur une assise plus importante”, a indiqué le maire, Bernard Genin. Le périmètre des opérations immobilières est étendu au nord où il gagne 22 000 m2 le long de l’avenue des Canuts. Le projet de constructions de Bouwfonds Marignan est donc revu et corrigé. La façade de l’ancienne usine textile est réhabilitée à l’identique, parce que désormais inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. L’espace public central est transformé en une esplanade qui va du château d’eau à l’avenue Carmagnole. Tous ces chan- gements sont intégrés au PAE.

Son périmètre passe ainsi à sept hectares quand le programme immobilier perd 8 550 m2 de logements, sans que cela diminue la part de logements sociaux et intermédiaires. L’accession sociale réglementée atteint désormais la proportion de 28 % du nombre total des logements. Le programme gagne cependant 15 770 m2 de bureaux. Les équipements communaux scolaires et petite enfance passent à sept classes et dix- huit places de crèche (six et dix-sept initialement).

Sur un montant global de dix millions d’euros, la Ville aura à sa charge écoles, crèche et raccorde- ment au réseau électrique pour un montant de près de six millions d’euros. Pour les opérateurs privés, la modification des tracés des voiries et réseaux change le montant des participations financières qui sera de l’ordre de six millions d’euros. Soit un taux de participation des opérateurs réajusté à 63 % du programme global.

Après les premières grandes opérations du PAE – le pôle Woopa, le parc relais du Sytral, le siège de Véolia, la façade de l’usine Tase, les immeubles Rhône Saône Habitat – la construction de nouveaux îlots de logements et bureaux va démarrer.

F.M

5446 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Cadre de vie > Le programme d’aménagement Tase étendu et moins dense