Portraits / JOURNAL N°73 - mardi 21 mai 2013

Céline Delcroix, le voyage par la danse

A L’ÂGE de neuf ans, Céline Delcroix a décidé qu’elle travaillerait dans le milieu de la danse. Quelques années après, au collège Valdo, elle a choisi son nom d’artiste : Sayline. “Originaire de Dijon, je suis arrivée à Vaulx-en-Velin en 1981. Je me suis attachée à cette ville. Elle m’a permis de découvrir d’autres cultures et ces ren- contres m’ont nourrie”. Sayline a tracé son bonhomme de chemin pour par- venir à ses fins, danser par monts et par Vaulx.

Professeur et chorégraphe elle inter- vient dans la commune, à Saint- Priest, dans le Beaujolais... Directrice artistique de la compagnie Ode Izis, installée au centre social et culturel Peyri, elle promeut les cultures orientale et indienne à travers les danses d’hier et d’aujourd’hui. Entre la MJC et le centre social du Sud, elle dispense des cours à quelque cent cinquante élèves. Elle propose des stages avec des danseuses professionnelles et a lancé cette année un cours de danse Bollywood. Avec sa compagnie, Sayline chapeaute également le festival Reflets d’or et d’Orient, organisé en partenariat avec la Ville et dont la 4e édition se déroulera les 24 et 25 mai prochains. Adepte des styles orientaux moder- nes, elle tente de changer le regard sur les danses orientales et de faire évoluer “une image encore très réduc- trice”. Les deux troupes créées au sein de la compagnie y travaillent : “Le groupe Sha’watza – les ensorceleuses – qui regroupe des amateurs, participe à différents projets. Nous avons par exemple réalisé un bal interactif pour le musée Gadagne, auquel huit cents personnes ont participé. D’autre part, la troupe d’Ashaanti project, réunissant des danseuses pro, décroche de nombreux contrats”.

F.M

Spécialisée dans la danse orientale qu’elle chorégraphie et enseigne, cette Vaudaise organise le festival Reflets d’or et d’Orient.

3646 vues

Commentaires

  • BERGEROT SANDRINE, le 08/09/2013
    Un grand bravo à Céline, en plus d' être belle, il y à beaucoup d'énergie et de courage dans ce petit bout de femme. Je lui souhaite que du bonheur, à travers sa passion " la danse " continue comme cela tu rends les gens joyeux. RESPECT.

Vaulx-en-Velin > Journal > Portraits > JOURNAL N°73 > Céline Delcroix, le voyage par la danse