Actualités / Cadre de vie - mercredi 07 janvier 2015

Les quartiers Est poursuivent leur mutation

"IL A VRAIMeNT changé notre quartier. Maintenant c’est mieux”, lancent quelques jeunes en saluant Thibaut Morel, agent de développement pour Dynacité, qu’ils viennent de croiser près de l’appartement pédagogique dont il assure la visite. Pour parvenir à cet endroit, ils ont longé la nouvelle rue Jean-Bouise qui relie l’avenue Dimitrov à la promenade Lénine, ont suivi le chemin piétonnier arboré traversant les résidences de Dynacité et de Grand Lyon habitat, bifurqué sur la droite pour rejoindre la rue Claude-Debussy dont une partie est encore en chantier. Ce sont les travaux d’aménagement du cadre de vie, commencés dès 2011 et en cours d’achèvement, qui ont facilité leur déambulation. en effet, un des objectifs était de rendre leur quartier plus accessible. la présence des végétaux et d’essences d’arbres variées, récemment mis en terre, a agrémenté leur marche.
Une majorité d’habitants partage le sentiment des jeunes. en effet, une enquête de satisfaction menée par les bailleurs montre que 81% d’entre eux estiment bénéficier d’un environne- ment plus agréable. Contre 19% qui disent être dérangés par le bruit généré par les travaux et par des diffi- cultés de stationnement qu’ils occasionnent de manière temporaire.
Ces derniers devront donc s’armer de patience pour supporter la troisième phase de travaux qui commence. Kaïs Belhout, est désormais l’interlocuteur auprès des habitants. Il remplace thibaut Morel qui, jusqu’à présent, a joué le rôle d’interface entre ces der- niers, les bailleurs et la Ville. “Fin janvier, la phase des travaux de Dynacité sera terminée. Il reste à couler le béton pour finir les allées aux numéros 2 et 4 de la rue Claude-Debussy. Les plantations d’arbres vont s’achever et quinze places de parking supplémentaires vont être créées”, commente le nouvel agent de développement.

Les travaux à venir concernent le patrimoine appartenant à l’Opac du Rhône, entre l’avenue Georges-Dimitrov et le chemin le Corbusier et la rue Jean-Bouise, soit le quartier Vernay. “Le parti pris urbanistique est le même que celui adopté aux Verchères, à savoir le démarquage entre le domaine privé et le domaine public pour favoriser la résidentialisation. Cela permet de changer l’image du quartier”, explique Kaïs Belhout.

Tous les espaces extérieurs vont être refaits au niveau du revêtement des sols. De nouveaux arbres seront plantés. l’éclairage de la rue Jean Bouise va être revu. De nouvelles aires de jeux seront installées.

Jeanne Paillard

Photo © Marion Parent

3970 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Cadre de vie > Les quartiers Est poursuivent leur mutation